L’évé­ne­men­tiel, ça connait les géogra­phies !

L’évé­ne­men­tiel, ça connait les géogra­phies !

La vie étudiante au Stra­th­cona est bien remplie, que l’on songe aux acti­vi­tés pure­ment sociales ou à celles plutôt axées sur le domaine acadé­mique.

Les Midi-GÉO en sont un bon exemple, il s’agit d’un cycle de confé­rences quasi hebdo­ma­daire. Un.e profes­seur.e, un.e étudiant.e ou un.e cher­cheur.se est invité.e pour présen­ter un sujet de son choix. Les thèmes sont très variés et tous les membres du dépar­te­ment sont invi­tés.

Cela donne l’oc­ca­sion aux étudiant.es et aux profes­seur.es de se rencon­trer. Ces acti­vi­tés contri­buent au senti­ment de commu­nauté. On rencontre des gens qu’on ne croi­se­rait pas autre­ment.

Une autre acti­vité inclu­sive est l’an­nuel GéoArt. Il s’agit d’une acti­vité orga­ni­sée par les étudiant.es de tous les cycles. C’est une expo­si­tion d’art divers. Les étudiant.es peuvent expo­ser le fruit de leur créa­tion en lien avec la géogra­phie, qu’il s’agisse de musique, de pein­ture, de photo­gra­phie, etc. C’est très festif : il y a un buffet et du punch. L’évé­ne­ment fait salle comble !

Quant au Géofo­rum, c’est un évène­ment surtout dédié aux cycles supé­rieurs, même si tous et toutes sont invi­tés. les étudiants de deuxième et troi­sième cycle y présentent l’avan­ce­ment de leurs thèses et mémoires.

Les cinq à sept sont déci­dé­ment les acti­vi­tés les plus fréquen­tées. Ils se déroulent norma­le­ment au Café Holo­cène, sauf lors de gros évène­ments, comme à Hallo­ween ou à la Saint-Valen­tin. On y trouve norma­le­ment des étudiant.es de tous les cycles, même s’il y a parfois des cinq à sept réser­vés aux cycles supé­rieurs. On voit aussi parfois des profes­seur.es s’y aven­tu­rer.

L’au­tomne est toujours un bon moment pour accueillir les nouveaux étudiant.es grâce aux initia­tions. C’est, d’ailleurs, le berceau de recru­te­ment d’étu­diant.es qui s’im­plique­ront. Une étudiante nous dit notam­ment que son cercle d’ami.es est resté le même depuis les initia­tions et que ce sont eux en majo­rité qui s’im­pliquent dans la vie étudiante. Ces acti­vi­tés d’ac­cueil se déroulent au parc Beau­bien, et le tout finit dans un bar.

Il y a aussi plusieurs évène­ments moins formels, comme les hebdo­ma­daires Café-Brioche, le barbe­cue de fin d’an­née, le saumon de Noël du direc­teur, la sortie annuelle à la cabane à sucre, les parties de volley­ball au parc Beau­bien, et bien plus encore. Bref, il y a de quoi plaire à tous et à toutes au Stra­th­cona !

Source: Projet Rétro­vi­seur